Dell a vendu 12 millions de PC défectueux

 

L'affaire remonte à 2003-2005 et a été soulevée par le journal New York Times à l'occasion du procès opposant la société AIT à Dell. Le premier, client de Dell, avait acquis 2000 ordinateurs Optiplex à cette période, ordinateurs qui ont connu de multiples pannes à cause de composants défectueux. Or, selon des documents internes que le New York Times a pu lire, Dell connaissait le défaut de fabrication de ses modèles. L'un de ses fournisseurs asiatiques, Nichicon, lui avait livré des cartes mères équipées de condensateurs défectueux.

Une étude menée par Dell conclut même que 97% des ordinateurs équipés de ces cartes mères étaient susceptibles de provoquer des problèmes dans les 3 ans après l'achat. Or, cela n'a pas empêché Dell d'en vendre 11,8 millions d'unités dans le monde. Selon AIT, l'achat des 2000 ordinateurs Optiplex défectueux lui aurait coûté près de 300 millions de dollars pour réparer les différentes pannes.

Autour du même sujet