Le SSD comme solution complémentaire aux disques durs

exemple de disque dur ssd
Exemple de disque dur SSD © Corsair

A court terme, le SSD ne va pas s'imposer et remplacer les disques durs. Toutefois, les constructeurs l'envisagent désormais en tant que solution complémentaire.

Le prix des disques durs 32 Go se situe entre 100 et 150 euros désormais, ce qui permet de les placer sur des configurations haut de gamme d'abord. Le SSD offre un temps d'accès bien inférieur aux disques durs classiques grâce à la mémoire flash.

D'autre part, ils sont réputés plus fiables. Ils pourraient donc servir à stocker les données du système d'exploitation pour en améliorer la réactivité dans un premier temps. Car si des disques SSD de 256 Go existent déjà, leur prix est trop élevé (plus de 600 euros) pour en généraliser l'usage.