Des fonctions à la pelle

le téléphone a été présenté en couleurs noir, bordeaux et argent.
Le téléphone a été présenté en couleurs noir, bordeaux et argent. © Sony Ericsson

Le satio n'est pas à la peine en contenu. Outre Internet et le lecteur multimédia, il peut servir de calendrier, de service de géolocalisation (via Google Maps), de radio, d'enregistreur sonore, de convertisseur, de calculatrice, de réveil... 

Il dispose même d'un lecteur de PDF, de documents de travail (Quick Office) et de prise de notes. Si tout cela ne vous suffit pas, il existe une boutique d'applications Sony Ericsson (certes moins riche que d'autres comme l'iPhone ou les Google Phone).

Coté jeux fournis, c'est en revanche très maigre. Il faudra passer par une interface un peu alambiquée pour les récupérer.