Etablir le bon chiffrage

Loyer, impôts, matières premières, vos calculs ne doivent rien laisser au hasard. © grapestock - Fotolia.com
"Commencer à chiffrer le coût de lancement de sa société est un passage obligatoire", affirme Gaétan Mathey qui a créé en 2008 Matelli, une entreprise qui conçoit des applications web et mobile sur mesure. "C'est un travail de fond. L'idée est d'établir un plan de trésorerie qui prévoit toutes les charges à court et moyen terme.
Tout doit être pris en compte : le coût du loyer, la connexion Internet, les frais bancaires, les matières premières, les premiers recrutements. Mais attention, il est indispensable de limiter les risques financiers. L'entrepreneur en herbe ne doit en aucun cas avoir les yeux plus gros que le ventre". Isaure Nivard-Pierson souligne elle aussi l'importance de cette étape : "C'est le plan de trésorerie qui permet par la suite d'avoir accès à des capitaux".