Etre polyvalent

Un bon entrepreneur est capable de jongler en permanence entre des tâches différentes. © studiostocks - Fotolia.com
Les interlocuteurs interrogés par le JDN sont unanimes. Un bon entrepreneur est par nature polyvalent.
Pour Sandra Le Grand, le patron est avant toute chose un chef d'orchestre. "Il ne doit pas tout savoir faire car on ne peut pas être à la fois un bon commercial, un bon financier et un bon communicant. Toutefois, il faut être curieux et avoir envie d'apprendre sur le tas".
Au lancement de son entreprise, le patron s'occupe de tout, mais cette solution ne peut pas s'avérer durable lorsque l'entreprise grandit.
Il faut à un moment donné déléguer, mais maitriser le cours des choses en faisant preuve de polyvalence.
"Très vite, on voit l'intérêt de s'entourer de meilleurs que soi sur chaque sujet. On reste curieux, en interaction permanente et avide de chaque aspect du développement de l'entreprise", juge David Layani.