Le quasi retraité

Il est pertinent de l'inciter à mener un travail de fond. © Kzenon-Fotolia.com
Le quasi retraité peut avoir tendance à penser qu'il n'a plus rien à prouver. Le risque est qu'il soit passif jusqu'à son départ en retraite. Pourtant son expérience est une richesse que tout bon manager doit savoir valoriser. Il est souvent pertinent de l'inciter à mener un travail de fond qui met en avant son vécu.
"Il a un rôle de transmission. Il y a une bonne pratique que je conseille souvent : je demande au futur retraité d'écrire un petit mémoire sur son expérience. Souvent, j'encourage les plus jeunes à lui poser toutes les questions possibles. Le collaborateur est toujours très flatté par cette attention et cette forme de management car il sent qu'il est utile et qu'il peut laisser une trace dans l'entreprise", confie Isabelle Perrieux, formatrice en management chez Regain Conseil.