Geindre perpétuellement

Au bureau, pas de place pour Calimero. © R. Salin / CCM Benchmark
Surcharge de travail, santé, transports, collègues, argent… Tous les moyens sont bons pour se plaindre. Et au bureau, rien n'est pire qu'un "Calimero" qui donne le sentiment de s'attirer tous les ennuis du monde.
Si vous avez le sentiment d'être geignard, portez une plus grande attention aux personnes qui vous entourent. Ils ne sont pas des assistants sociaux. Soyez en certain, ils ne supportent plus vos jérémiades quotidiennes. Vous constaterez surement que vos collègues ont bien souvent autant de raisons de se plaindre que vous. Pourtant, dans un souci d'intérêt général, ils restent bien plus silencieux que vous. Un conseil, imitez les.