Couleurs et smileys

Pourquoi pas un GIF de chaton tant que vous y êtes ? © JDN
Que ce soit pour vous distinguer de la masse ou pour faire preuve d'originalité, vous avez fait le choix de parsemer votre message de smileys ou de couleurs chatoyantes.
Une initiative à bannir. "A moins de connaître très bien son interlocuteur, il faut éviter. On ne sait jamais comment le correspondant peut réagir. Il peut prendre cela comme un manque de maturité", constate Sylvie Azoulay-Bismuth.
"Concernant les couleurs, il faut avoir à l'esprit qu'elles peuvent gêner la lecture. Le rouge peut même énerver pas mal de gens", alerte la formatrice.