La pointeuse à géométrie variable

certains chefs se montrent très à cheval sur les horaires.
Certains chefs se montrent très à cheval sur les horaires. © JDN / olly - Fotolia.com

Cette phrase, Lucie l'a encore en travers de la gorge. Elle avait pris, ce midi-là, une demi-heure de plus que d'habitude pour déjeuner. A son retour, la remarque de son supérieur fuse : "Dis donc, faudrait pas exagérer sur les horaires !" En plus d'être infantilisée, ce qui a le plus agacé Lucie, c'est qu'en prévision de ce déjeuner, elle était arrivé une heure plus tôt au bureau le matin. Mais son chef n'était pas là pour le voir.

Même constat chez Céline, qui au retour d'un pause déjeuner d'une heure cinq, entend : "Ah, vous êtes là, je commençais à m'inquiéter". Une remarque perfide dont elle se souvient encore : "D'abord, j'étais cadre au forfait. Ensuite, c'était une époque à laquelle je ne comptais pas mes heures."