Ne lisez pas vos notes

oubliez vos papiers.
Oubliez vos papiers. © Photomontage JDN / Dan Farber / Hemera / iStockphoto / Thinkstock

C'est bien connu : les orateurs qui se passent de notes bénéficient d'une présence forte devant leur public. Et ceux qui ont les yeux rivés sur leur bout de papier ont mauvaise presse. Steve Jobs fait bien entendu partie de la première catégorie. S'il a une feuille de papier sur scène, elle ne comporte que quelques mots qui composent la trame de son discours.

Mais se passer de papier ne doit pas conduire à reporter ses notes sur le diaporama. Avec des slides simples et des notes minimalistes, Steve Jobs réussit à donner une impression de fluidité et de spontanéité à son discours.