Ne pas avoir peur de repartir de zéro

sachez passer à autre chose si nécessaire.
Sachez passer à autre chose si nécessaire. © .shock / Fotolia

Dans l'industrie automobile où les enjeux sont tellement lourds que chaque semaine de retard implique des millions de perdus, on ne laisse pas de place aux regrets. "Voir une idée que l'on a portée pendant des semaines ne pas se concrétiser peut être frustrant, admet Jean-Pierre Ploué. On n'a pourtant pas le temps de s'appesantir sur l'échec, il faut tourner la page et recommencer à chercher." Pour cet optimiste de nature, il n'y a jamais une seule vérité mais plusieurs solutions à un problème. Un avis partagé par Pascal Grégoire qui regrette "ces créatifs qui vont passer des semaines à pleurer sur une idée qui aurait pu leur octroyer une récompense à Cannes. On oublie, on jette et on trouve mieux", préconise-t-il.

La remise en question est le quotidien du créatif. "Il faut savoir accepter de travailler dans le vide et surmonter la frustration pour se relancer", explique Alban Penicaut qui reconnait "qu'avec l'expérience, cela devient quand même plus facile."