Laisser trop de libertés à son équipe

sans garde fou, vos équipes risquent de se relacher.
Sans garde fou, vos équipes risquent de se relacher. © iStockphoto / Thinkstock

Le costume de manager est parfois si grand qu'il en devient difficile à endosser. Mal à l'aise dans ce rôle, le jeune manager peut alors être tenté de laisser toute liberté à ses collaborateurs. Or les équipes identifient facilement cette faiblesse et peuvent être tentées de l'exploiter à leur avantage.

"Pour maintenir des relations de proximité avec mes subordonnés, je leur laissais toute latitude dans la gestion de leur emploi du temps et de leurs négociations, confesse Lucie. Au bout de quelques temps, je me suis rendu compte qu'ils passaient de plus en plus souvent outre mon avis, allant même jusqu'à négocier des contrats sans m'en informer." Elle a dû donc intervenir et leur rappeler les règles du jeu. Si elle n'avait pas été aussi effacée d'entrée de jeu, elle n'aurait pas eu à le faire. Le jeune manager doit donc trouver le bon dosage pour parvenir à une juste responsabilisation de ses équipes.