Rentrer chez soi

si vous êtes trop fatigué, mieux vaut savoir partir.
Si vous êtes trop fatigué, mieux vaut savoir partir. © Hemera Technologies / Photos.com / Thinkstock

Quand la fatigue est trop forte et que votre cerveau n'est vraiment pas en état de fonctionner, il vaut peut-être mieux tout simplement quitter le travail. Rien ne sert d'insister si vous n'êtes pas en mesure de travailler. Prendre le métro, le bus ou, dans une moindre mesure, sa voiture ne monopolise pas l'esprit. Abandonner son poste ne vous permet certes pas de rester un minimum productif dans votre travail, mais quitte à être inefficace, autant l'être à la maison.

Evidemment, cette solution radicale nécessite quelques conditions préalables, à commencer par être maître de ses horaires et ne pas avoir d'impératifs professionnels à venir. Enfin, cela va sans dire, il est plus évident de rentrer chez soi lorsque l'on est débordé de fatigue en fin d'après-midi qu'en début de matinée...