Jouez avec votre voix

un ton monocorde devient vite soporifique.
Un ton monocorde devient vite soporifique. © gstockstudio - Fotolia.com

"Dans tout bon orateur, il y a un bon acteur !" Pour Charline Licette, qui considère qu'une intervention captivante doit se jouer à la façon d'une scène de théâtre, il ne faut pas hésiter à emprunter les attitudes des comédiens : chuchoter, parler vite, se taire... La tonalité de la voix, le débit de paroles, l'usage de silences peuvent à eux seuls emporter un auditoire.

"Quand on écoute quelqu'un qui a une voix monocorde, même si l'on est passionné par le sujet, c'est très difficile d'être attentif. Ce qui garde en éveil, c'est le rythme".