Bernard Arnault : le chef de meute

bernard arnault, pdg de lvmh.
Bernard Arnault, PDG de LVMH. © Nicolas Genin

Première fortune de France, Bernard Arnault a construit au fil des ans un groupe de luxe de taille mondial. Hennesy, Dior, Sephora, Kenzo... LVMH est constitué de nombreuses entreprises qui, au-delà de leur maison mère, n'ont pas forcément beaucoup de points communs. Logiquement, le grand patron laisse une relative autonomie à ses différentes entités. Même s'il est capable de vérifier par lui-même qu'un de ses magasins soit bien tenu.

C'est à la force du poignet que Bernard Arnault à bâti son empire. Des batailles, il en a livré énormément, et souvent avec succès. Il se démène pour mener ses affaires et réaliser ses ambitions. Un fort niveau d'exigence qu'il impose aussi en interne. S'il n'est pas réputé pour sa chaleur humaine, son flair lui permet de s'entourer des meilleurs. C'est vrai pour les équipes dirigeantes. Ça l'est aussi pour les grands couturiers qui portent ses couleurs : aucun n'intègre le groupe sans son aval.