Resquilleur (à peine) masqué

a trop refuser des missions, vous pourriez vous retrouver sans rien.
A trop refuser des missions, vous pourriez vous retrouver sans rien. © Photomontage JDN / Tyler Olson – Fotolia.com

Votre nouvelle mission vous déplaît. Elle est répétitive et ne représente aucun enjeu particulier. Et si vous la refiliez à quelqu'un de moins regardant ? "Pour ma collègue, c'est devenu une habitude. Chaque tâche peu glamour qui pourtant lui incombe : elle s'en débarrasse", raconte Aurélie, contrôleuse de gestion adjointe dans un grand groupe. Résultat : son supérieur ne confie plus rien de valorisant à cette personne et ses collaborateurs ne font plus d'effort pour l'inclure dans l'équipe.

Bien sûr, si votre charge de travail est déjà importante, n'hésitez pas à en informer votre supérieur.