Négliger la préparation

N'arrivez pas les mains dans les poches. © R. Salin / CCM Benchmark

Les candidats qui ne prennent pas la peine de préparer leur rencontre avec un recruteur réduisent considérablement leurs chances de le convaincre. Et augmentent d'autant celles de l'agacer. "Certains candidats ne se renseignent pas du tout sur l'entreprise : j'en ai reçu un qui pensait que nous étions des loueurs de voitures", raconte la DRH de Aramis Auto, un distributeur automobile. D'autres vont jusqu'à oublier l'emploi auquel ils postulent : "on se voit pour quel poste, déjà ?"

Une telle entrée en matière se révèle dévastatrice pour l'image du candidat, qui donne l'impression d'arriver les mains dans les poches. "Ce manque de préparation est gênant pour le recruteur, qui a pris le temps d'étudier le CV du candidat et réfléchi à des angles à creuser, explique Martin Villelongue. Or, il est en droit d'attendre la même préparation de la part du candidat. Pour un entretien, l'engagement doit être mutuel."