Ne pas respecter la distance avec le recruteur

Ne confondez pas le recruteur avec votre meilleur ami. © R. Salin / CCM Benchmark

Dans la vie professionnelle, certains inconnus se comportent comme s'ils vous connaissaient depuis des lustres. Si une certaine convivialité aide à briser la glace, trop de familiarité peut rapidement agacer. Les recruteurs sont confrontés aux mêmes spécimens. "Appeler le recruteur par son prénom peut éventuellement être accepté dans certains milieux comme la communication mais beaucoup moins dans d'autres comme l'industrie", précise Martin Villelongue

Le candidat doit donc se garder de prendre le recruteur pour son ami d'enfance, au risque de le braquer. Cela peut sembler évident pour beaucoup, mais tout le monde ne semble pas au courant. "Quand un candidat commence à employer le tutoiement, ce n'est pas gagné, relate Julie Scali dans un sourire. De même, montrer des photos de ses enfants ou raconter ses vacances ne sont définitivement pas des comportements adaptés à un entretien."