L'art de raconter sa success story

Sachez raconter votre parcours à votre avantage. © alphaspirit - Fotolia.com

Ce recruteur est catégorique : "avec le CV, nous sommes passés d'une notice technique, façon réclame des années 50, à un outil marketing qui doit permettre à un recruteur de se décider très vite", explique Fabrice Coudray. Il est donc inutile de vouloir tout détailler au risque de décourager le recruteur.

"Quelle que soit la fonction visée, vous devez être capable en une ou deux phrases pour chaque expérience de raconter votre "success story", c'est-à-dire votre capacité à mener et réaliser des projets". Rien n'empêche par ailleurs au candidat de présenter lors de l'entretien un CV plus fourni sur 2 ou 3 pages, ajoute-t-il.