Je suis trop jeune

Les jeunes diplômés peuvent facilement adopter les codes de l’entreprise et ont soif d’apprendre. © bowie 15 - 123RF
"Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années". Les recruteurs n'ont pas spécialement adopté la célèbre maxime de Corneille. 
Ne voulant pas prendre de risques, de nombreux employeurs recherchent des candidats avec de l'expérience… même pour des postes juniors. Un cercle vicieux pour les jeunes diplômés qui peuvent pourtant réussir à tirer leur épingle du jeu.
Les expériences en stage ou en apprentissage permettent d'acquérir des compétences qui doivent être mentionnées si elles sont en adéquation avec le poste. Il en est de même pour les expériences associatives. 
De plus, la jeunesse a un atout : le candidat est enthousiaste et entièrement "malléable". Ayant peu d'expérience, il peut très vite adopter la culture d'entreprise et les codes de son secteur d'activité.