Puis-je me faire accompagner lors de l'entretien de licenciement ?

Avocat, délégué syndical, représentant du personnel peuvent assister le salarié. © Dmitriy Shironosov - 123RF
Il est conseillé de ne pas venir seul à l'entretien de licenciement. "Tout salarié a le droit d'être accompagné d'un conseiller du salarié", explique Frédéric Guiomard.
Ce conseiller va l'assister et prendre des notes qui pourront être utilisées ensuite lors de l'audience au conseil de prud'hommes. Il peut s'agir d' un délégué syndical , d'un représentant du personnel, voire d'un avocat.
Le conseiller peut ensuite envoyer ses notes à l'employeur afin que le débat sur les faits soit le plus clair possible. Ce débat préalable est très important : il permet au salarié de connaître les raisons précises de son licenciement et dessine donc le périmètre de sa défense future. Une fois le licenciement prononcé, le salarié peut alors le contester dans un délai de deux ans devant une juridiction.