N°5 : Orléans

orléans, cathédrale
Orléans, cathédrale © Vincent Levorato

Cinquième de ce classement, le chef-lieu du Centre affiche de belles performances sur la question du chômage ; celui-ci s'élève à 6,2 %, deuxième meilleur taux des villes étudiées. L'année 2007 a été très bonne puisque le nombre d'offres d'emploi cadre a augmenté de 31 % par rapport à 2006. Orléans offre également un certain avantage sur la rémunération, estimée à 38.402 euros net par an en moyenne. Sa proximité avec Paris, à moins d'une heure de transport, incite nombre de cadres à s'y installer, ce qui explique son succès. Néanmoins, beaucoup d'entre eux continuent de travailler à Paris et cette proximité semble limiter le nombre d'implantations d'entreprise (5.2 pour 1.000 habitants).

 

Pour la vie au quotidien, l'achat d'un bien immobilier est plutôt abordable avec un mètre carré à 2.322 euros en moyenne. L'environnement est sain, ce qui contraste énormément avec le voisin Paris. En revanche, le niveau d'éducation est inférieur à la moyenne nationale (81,9 %).

 

L'avis des lecteurs | Témoignages