Créer son entreprise

l'entrepreneuriat nécessite d'avoir mûri son projet et de s'être préparé à
L'entrepreneuriat nécessite d'avoir mûri son projet et de s'être préparé à toutes les éventualités. © finnegan - Fotolia

L'image de l'entrepreneur est indiscutablement liée à l'idée de prise de risques. En créant sa boîte, il joue gros : sa réussite, ses revenus et son avenir sont incertains. Certes, des chefs d'entreprise connaissent l'échec mais les success stories aussi sont un pari au départ. En 2001, Damien Leclair se lance. "Avec mon associé, nous avons pris des risques mesurés, raconte-t-il. A 26 ans, nous avons avancé 10 000 euros chacun et commencé dans une chambre de 10 mètres carrés." 5 ans plus tard, la SSII Armonys compte 110 salariés. Damien Leclair décide de la vendre à un groupe américain avant de remonter une nouvelle entreprise de conseil et courtage en produits structurés baptisée Equitim.

Cette possibilité d'échouer reste dans la tête de tous les entrepreneurs. "Il faut dès le départ se fixer les limites de la tentative et penser à un plan B", conseille Myriam Ogier. En clair : savoir ce que l'on va faire si l'on n'a pas gagné un centime au bout de deux ans. Le risque doit être anticipé, mais il peut rapporter gros.