Handicap n°2 : vous n'avez pas d'expérience professionnelle

l'expérience ne se résume pas à un emploi.
L'expérience ne se résume pas à un emploi. © Photomontage JDN / Helder Almeida - Fotolia.com

Difficile d'espérer convaincre un recruteur avec un CV exempt de rubrique "Expérience professionnelle". Mais quand on n'a guère que quelques soirées de baby-sitting ou une saison de vendanges à son actif, le remplissage de ladite rubrique peut tourner court. Il ne faut pas hésiter, alors, à mettre en valeur ses jobs d'été, d'après Susan Nallet. "Au-delà de l'intérêt de l'emploi, cela permet de montrer un pan de votre personnalité au recruteur. Ces petits boulots prouvent qu'on se bouge, qu'on ne vit pas seulement sur le dos de papa-maman et qu'on s'est intéressé à autre chose qu'à ses études et aux vacances".

Ne pas oublier non plus de mettre en avant son implication dans le milieu associatif, la tenue d'un blog, une passion sportive... "On acquiert des compétences transférables en entreprise de différentes façons. Un joueur de basket peut mettre en avant ses compétences de leadership ou de travail en équipe".