Le management 2.0 est arrivé !

Le management 2.0 n'est pas une approche virtuelle. Aujourd'hui, il se déploie devant nous à travers des méthodes qui remettent en cause fondamentalement l'ADN de l'entreprise.

Il suffit d’ouvrir les yeux pour constater que l’entreprise se transforme rapidement et que cela génère une modification profonde de son mode de gouvernance et sa pratique du leadership.
Il n’échappe à personne que l’économie industrielle n’est plus le mode dominant et qu’une entreprise ne peut se satisfaire aujourd’hui d’être dans la standardisation, le taylorisme et le machinisme. Elle vient d’entrer dans une ère post-industrielle que l’on peut appeler l’économie du savoir incarnée… par la personnalisation des produits et services, l’information et l’intelligence collective. Et cela fait évoluer le management.
L’utilisation et la transformation de l’information concerne dorénavant Ÿ de la population active sur la planète, ce qui met en relief l’innovation, la qualité de la relation et, à partir de là, la prédominance du capital humain dans la performance économique. Fini les « temps modernes » de Charlie Chaplin et la division du travail où il y a ceux qui pensent, ceux qui travaillent et ceux qui contrôlent. L’heure est à responsabilité partagée parce que seulement le partage de l’information et la coopération peuvent permettre de traiter des problématiques complexes dans un contexte d’incertitude.
Le jeu de l’équipe de Barcelone en football est une analogie qui peut paraître hasardeuse mais qui illustre bien ce que l’intelligence collective est en mesure de produire. En effet, ces joueurs de grand talent sont capables de se fondre dans le collectif avec le souci de faire prévaloir l’intérêt collectif, et de faire briller leurs coéquipiers au-delà des statuts. La démonstration est ainsi faite que les possibilités que chacun offre aux autres joueurs d’accroître sur le terrain et hors de celui-ci son pouvoir d’apporter une valeur ajoutée a pour conséquence de renforcer sa propre aptitude à développer le sien.
C’est bien cette logique de la confiance dans le partenaire et l’organisation dans laquelle nous entraîne inéluctablement cette démarche 2.0.  L’expertise des experts et les gains de productivité ne suffisent plus à rendre compétitif. C’est bien l’intelligence collective qui dans l’entreprise doit devenir la référence incontournable à travers sa capacité à fédérer, unir les talents et démultiplier l’efficience et la capacité à innover.
Les joueurs de Barcelone ont été capables de mettre leur ambition personnelle au service d’un projet partagé et il pourrait être intéressant de capitaliser sur cette expérience pour saisir le sens des évolutions à mettre en place dans nos entreprises.
Le management fait déjà partie de notre quotidien. A travers le questionnaire, nous vous proposant d’évaluer l’influence qu’il joue au sein de votre entreprise et de mesurer le chemin qui reste à parcourir pour qu’il puisse devenir le mode dominant.

Questions Évaluation
1

Les choix stratégiques de votre entreprise (projet, politique de rémunération…) s’effectuent dans la transparence…

 
2

L’identité de votre entreprise ne se limite pas à une raison d’être économique : son projet social est affirmé comme un atout majeur de la compétitivité

 
3

Votre entreprise se veut citoyenne et elle s’implique dans les projets de développement local sur son territoire ...

 
4

L’organisation se veut transversale entre les différentes entités de l’entreprise par le biais des groupes de travail, la mise en place de projets et les communautés entre  métiers

 
5

Les fournisseurs appartiennent à la chaîne de valeur et ils sont intégrés dans les projets de développement comme des partenaires à part entière…

 
6

Les clients jouent un rôle dans l’évaluation des produits et services mais plus encore dans le processus de conception…

 
7

Les salariés sont  valorisés à travers leur contribution réelle et non en fonction de leurs statuts ou de leur ancienneté  ..

 
8

L’utilisation des outils Web 2 (blog, wikis, réseau social) favorise un véritable travail collaboratif au sein de l’entité...

 
9

Le travail collaboratif au sein des équipes est favorisé  au quotidien par des pratiques qui concilient rigueur et volontariat

 
10

Les objectifs fixés font l’objet d’une contractualisation et d’engagements réciproques entre le manager et chacun des membres

 
11

L’accord des collaborateurs est recherché sur les décisions importantes impliquant l’équipe de travail

 
12

La capacité à donner du sens permet de faire en sorte que chaque salarié se sent responsable de sa contribution et qu’il a le sentiment qu’il travaille autant pour lui comme pour l’entreprise

 
13

L’innovation permanente est encouragée dans l’entreprise et elle n’est pas l’affaire de quelques spécialistes 

 
  14

La volonté d’innover est incarnée par l’équipe de direction et elle fait l’objet d’une évaluation particulière dans les projets et le pilotage des processus

 
  15

L’amélioration continue dispose d’un budget temps identifiable dans les plannings et elle est considérée comme du temps productif

 

Ces quelques pratiques de management éclairent le niveau de pratique de votre entreprise autour de 5 grands défis qui guident la recherche de performance au quotidien : éthique, coopération, implication, engagement et innovation.
Le management 2.0 doit être capable de satisfaire simultanément les besoins de la personnalisation des échanges et l’intelligence collective et c’est bien le capital humain qui s’avère dans une telle approche l’atout majeure de la réussite.
Le management 2.0 repose sur la confiance et la responsabilité des acteurs. A nous pour faire face aux enjeux actuels de savoir intégrer ces deux ambitions dans nos pratiques managériales.

Autour du même sujet