Quel mode de management à l'ère du 2.0 ?

L’accès à l’information est devenu un facteur incontournable de notre société. De plus en plus de personnes prennent l’habitude de s’exprimer, via un blog ou un réseau social, sur les sujets qui leur tiennent à cœur dans leur vie personnelle ou professionnelle.

De la même façon dans les entreprises, les salariés revendiquent de plus en plus leur autonomie d’expression, notamment face à des managers qui n’ont plus le monopole de l’information. De ce fait, le pouvoir associé à la détention de l’information s’est déplacé, modifiant radicalement le rapport entre les responsables hiérarchiques et leurs collaborateurs. L’enjeu pour les managers est donc de faciliter les échanges d’informations, à la fois le long de l’échelle hiérarchique et entre les différents départements de l’entreprise. Cette révolution managériale constitue une évolution majeure et il est désormais nécessaire de redéfinir le rôle de chacun. Certaines entreprises ne semblent pas encore prêtes et restent organisées autour d’une « tête pensante », fixant des objectifs que les collaborateurs doivent suivre. D’autres, plus réactives et plus adaptables, ont déjà intégré cette nouvelle réalité dans leurs pratiques managériales. Pour cela, elles sont guidées par trois priorités.

Valoriser l'implication de chacun

L’omniprésence de la technologie au sein de l’entreprise pousse les salariés à vouloir évoluer dans des structures auxquelles ils peuvent s’identifier et qui leur permettent de se sentir valorisés. Ceci invite à privilégier les petites équipes à taille humaine, pour favoriser l’autonomie et l’implication personnelle ainsi que la prise de décisions.

Parier sur la transparence

Avec l’avancée des technologies, l’information circule de toute façon  et les managers doivent organiser cette libre circulation plutôt que de chercher à la maitriser. La hiérarchie doit faire confiance à ses collaborateurs et poser très clairement les règles du jeu, en leur faisant comprendre qu’ils font partie intégrante de l’entreprise.

Miser sur la réactivité

Dans un environnement en perpétuelle mutation, donner aux collaborateurs la capacité de réagir face aux imprévus et aux changements est devenu le nouvel enjeu pour les managers. L’accès à l’information confère un certain pouvoir dont les collaborateurs peuvent se servir pour faire face aux évolutions imprévisible, et le manager se doit de les orienter et les aider dans ce sens.

Autour du même sujet