Misez sur l’expérience candidat !

Les nouvelles technologies et la guerre des talents ont transformé la relation entreprise-candidat. Afin de séduire les meilleurs, les entreprises doivent développer de véritables stratégies marketing et RH. L’expérience candidat constitue le nerf de la guerre des talents. Recruteurs, sachez tirer votre épingle du jeu !

L’expérience candidat : définition

L’expression « expérience candidat » est sur toutes les lèvres depuis quelques années déjà.
Si l’importance d’une stratégie d’attraction des talents est acquise en théorie, les entreprises sont encore trop peu nombreuses à adopter des mesures concrètes. L’expérience candidat se déploie à chaque étape du recrutement et nécessite de porter une grande attention aux détails. Inspirée d’une branche du CRM (Customer Relantionship Management), la customer experience, l’expérience candidat positionne donc le talent comme cible, au même titre que les clients. L’expérience candidat se définit comme l’ensemble des émotions et sentiments ressentis par un individu avant, pendant et après sa candidature. L’expérience candidat commence bien avant le premier entretien !

Les talents : offreurs ou demandeurs ?

Le candidat offreur de compétences et non plus uniquement demandeur d’emploi ? Cette réalité prend à rebours la vision du marché du travail de bon nombre d’employeurs. Le taux de chômage ne représente en aucun cas l’assurance d’un vivier de talents disponibles. Les profils pertinents sont très sollicités, proactifs, et de ce fait volatiles. Ils ont accès à de nombreuses offres et restent peu de temps disponibles. La guerre des talents existe pour tous les profils et n’est pas l’apanage des cadres supérieurs et dirigeants. Avant de séduire ses clients, il faut donc séduire ses employés.

Comment s’assurer une expérience candidat réussie ?

Retenir les bons candidats implique une grande réactivité et une attention portée sur chaque détail, de l’annonce à la signature du contrat.

Augmenter sa visibilité sur Internet

97% des personnes utilisaient internet dans leur recherche d’emploi en 2013. La visibilité sur internet représente donc le premier enjeu de l’attraction des talents. Avoir une page carrière attrayante et intuitive, partager ses offres d’emploi sur les réseaux sociaux ou encore disposer d’un site web adapté aux supports mobiles sont autant de pratiques permettant de communiquer sur ses valeurs et de développer sa marque employeur.

Bien recevoir le candidat

Réserver une salle à l’avance, s’assurer qu’elle est propre, bien indiquer au candidat où se situe l’accueil ou à quel étage se trouvent les bureaux, tâcher d’être à l’heure… ces règles de politesse rudimentaires peuvent profondément changer la perception du candidat selon qu’elles soient respectées ou non. Cadres dirigeants ou intérimaires, tous les candidats doivent être traités à la même enseigne : l’accueil doit être impeccable !

Etre réactif

La patience n’est ici pas mère de toutes les vertus. Les bons candidats sont très volatiles. Sans prise de contact dans un délai de quelques jours maximum, l’employeur les perd. La réactivité, dès réception du CV, est donc indispensable. Le processus doit être lisse et fluide. Chaque étape doit mener à la suivante sans temps de latence important.

Expliquer les rejets

Le rejet fait autant partie de l’expérience candidat que l’embauche. Il convient de soigner cette étape parfois sensible. Justifier son choix avec élégance auprès des candidats rencontrés évitera de le retourner contre l’employeur. Si par exemple un candidat apparaît après le premier entretien comme trop junior pour le poste, rester en bon terme avec lui permettra peut-être de croiser à nouveau son chemin quand il aura acquis l’expérience qui lui manque.

Faire appel à un cabinet de conseil en recrutement améliore l’expérience candidat

Conscients de l’importance de l’expérience candidat, les consultants spécialisés prennent en charge les premières étapes des recrutements. Des outils ludiques et innovants tels que la vidéo ou les tests de personnalité assurent un processus de recrutement plus efficace et original. Outre le recrutement pur, les consultants mettent aussi à disposition des employeurs leur expertise en matière d’attraction des talents (rémunération, séniorité…). Loin d’être perçu comme un désengagement du processus de recrutement, le recours à un cabinet de conseil enrichit l’expérience candidat et nourrit la marque employeur.

Recrutement / CRM