Comment bâtir un bon profil LinkedIn ?

Alors que Microsoft vient de débourser 26,2 milliards de dollars pour racheter LinkedIn, il est bon de faire un tour d’horizon de ce réseau social et d’en rappeler quelques bonnes pratiques à adopter dans une visée commerciale et marketing.

Un profil professionnel irréprochable

Comment concevoir être présent (et actif) sur un réseau social, qui plus est professionnel, sans ajouter à son profil une photo de qualité ? Ici, point de selfie, photo de groupe ou dans l’esprit "vacances d’été à la plage". 

Ceci étant fait, il est indispensable de compléter son profil au maximum (en français ou en anglais, à vous de voir, même si cette dernière langue peut être recommandée), tel qu’on le ferait sur un CV classique : bio, parcours professionnel et dates-clés, coordonnées, compétences, outils, URL personnalisée… Valorisez votre profil : incluez vos recommandations extérieures, des exemples de vos réalisations professionnelles et des liens vers les pages où vous avez déjà été publié. Visez le statut d’expert absolu (notion relative) sur LinkedIn. 

La force du réseautage

Se rendre fréquemment sur LinkedIn et interagir avec les contacts de son réseau est une manière de se faire identifier comme quelqu’un d’actif. Un nouveau client ? Un prospect ? Une personne rencontrée sur un salon ou lors d’un événement ? Un collègue de travail ? Les inviter à rejoindre votre réseau LinkedIn est un réflexe à adopter. 

N’hésitez pas à recommander les compétences de vos contacts, ils vous rendront sûrement la pareille en retour. Quant à la messagerie LinkedIn, elle vous ouvre des opportunités de prise de contact pour le business (gare toutefois au spamming) : alors, pourquoi s’en priver ?

Page entreprise, vitrine incontournable

Une entreprise se doit d’avoir sa page sur LinkedIn. Le réseau social en compte plusieurs millions et 60% des membres de ce réseau social suivent des entreprises. Vous pourrez ainsi y associer votre profil personnel. Cette vitrine en ligne doit également porter les couleurs, les valeurs de votre entreprise et en conserver la ligne éditoriale.

Interaction et contenu, les maîtres-mots

Le contenu est l’une des clés des réseaux sociaux et LinkedIn n’y fait pas exception. Mais pour provoquer de l’engagement, il est primordial de publier du contenu à valeur ajoutée, en privilégiant le rich media : vidéo, image, liens… Lorsque vous publierez sur Pulse (le format article de LinkedIn), votre réseau en sera notifié. Pour créer de l’engagement parmi votre réseau, partagez et likez les publications, réagissez, encouragez le partage et l’action, soyez concis, interagissez... Selon les jours et les heures de votre publication, l’impact sera plus ou moins important. Peut-être serez-vous bientôt considéré(e) comme quelqu'un d'influent parmi votre réseau LinkedIn ? Il est possible de suivre ces influenceurs au gré de leurs publications…

Quid des groupes d’intérêts ?

Tels des forums, les groupes LinkedIn réunissent des personnes autour d’intérêts et secteurs d’activité professionnels communs. Quand vous faites partie d’un groupe (envoi d’invitation requis), vous pouvez y publier du contenu et, bien sûr, interagir sur les autres publications. Et en conclusion, Reid Hoffman, le fondateur de LinkedIn, d’expliquer son approche du réseau à une journaliste de CNN en mai 2016 :  "Allez voir les personnes les plus intelligentes que vous connaissez et demandez-leur : parmi vos connaissances, qui pourrais-je rencontrer, ou à qui pourrais-je rendre service ou avec qui pourrais-je établir des rapports ? car pour ce faire il faut commencer par dire : je ne fais pas que demander, j'essaye de bâtir une relation, j'essaye également de donner".

Microsoft / Réseaux sociaux