Trouver un job sur internet : les règles d'or

Réseaux sociaux professionnels, Google image... Les recruteurs sillonnent le web pour dénicher la perle rare. Voici quelques astuces à appliquer pour les attirer vers votre profil.

Soyez facile à trouver

Pour être contacté par un recruteur sur un réseau social professionnel, il ne suffit pas d'être inscrit. Il faut une présence savamment orchestrée.

Un recruteur ou un manager qui cherche un business developer, ou un assistant marketing va taper ce type de mots clés dans Google, mais aussi sur Linkedin, et ensuite sur l’ensemble des réseaux connectés qu’il connaît et auxquels il a accès (cvtheque, réseau personnel). 

Lorsqu’une entreprise vous cherche, vous devez pouvoir être leur solution et vous devez apparaître à ce moment-là, pas à un autre. Ainsi, vous êtes un spécialiste web-marketing ou du management, votre profil Linkedin doit être optimisé pour ce genre de requêtes, et vos mots clés tout au long de votre profil Linkedin doivent correspondre à vos ambitions et à vos objectifs.

Rassurez les recruteurs

Ensuite, au moment où vous avez passé la première étape du CV, et vous avez déjà suscité l’envie d’un recruteur, celui-ci va aller vérifier qui vous êtes sur le net. Comment ? En tapant votre nom sur Google pour y voir ce qu’il en ressort. Google image est aussi passé en revue afin de scanner en détail votre vie. L’objectif est de se renseigner un peu, voir les groupes auxquels vous appartenez, vos interactions sur internet ; d’où l’importance d’y faire très attention : ne commentez pas n’importe quoi, et ne téléchargez pas n’importe quelle photo de vous sur vos pages Facebook.

A l’inverse, un nom dans Google qui ne donne vraiment aucun résultat n’est pas rassurant non plus : est-ce un candidat qui hiberne toute l’année ? qui n’a aucune vie sociale trépidante ? Cela aurait tendance à inquiéter un manager de voir que vous n’apparaissez nulle part, pas même sur Facebook ou Linkedin.
Optez vraiment pour un juste milieu !

Habituez-vous aux nouvelles manières de recruter 

Vous n’êtes pas fan de l’idée d’un profil en ligne et vous avez peur de ne pas pouvoir l’entretenir avec des informations à jour ? Mettez en le minimum, mais assurez-vous au moins qu’il soit actuel, fourni de la dernière expérience (la plus récente). N'oubliez pas que les chasseurs de têtes sont de plus en plus actifs sur les réseaux sociaux.

De nouveaux de modes de recrutement sont nés ces 2 dernières années : on parle beaucoup de cooptation : ce sont les employés eux-mêmes qui partagent les annonces d’emploi à leur réseau, et ils peuvent ainsi gagner de l’argent si une personne de leur entourage est embauchée ( ce phénomène commence à cartonner sur Facebook). Ne négligez pas ce réseau social, au départ très ciblé et personnel mais qui est en train petit à petit de se professionnaliser.

Montrez que vous vous souciez de votre image

Il est évident qu’un candidat qui y aura mis toute son énergie dans ce projet : un Linkedin parfait, une photo qui suscite l’intérêt, des expériences bien racontées, des articles bien rédigés sur ses thèmes préférés, une image bien rodée avec des partages de photos percutantes & constructives… Il part avec toutes ses chances !

Montrez à vos visiteurs que vous êtes expert de votre domaine, et que vous êtes un candidat idéal !

Démontrez que vous vivez dans l'air du temps

Bien entendu, toute cette notion d’image en ligne montre en plus que vous êtes connecté avec le monde qui vous entoure, que vous êtes au fait des nouveaux outils de communication, que vous faites de la veille sur les thèmes qui vous sont chers. Un candidat à l’image en ligne impeccable rassure indéniablement, et permet au recruteur/manager de se projeter sur vos futures missions.

Autour du même sujet