Le storytelling des marques en 3 questions

Le storytelling, est-ce raconter une histoire ? Vendre du vent ? Manipuler le consommateur, parfois même dans son propre intérêt ? Non. Un storytelling efficace doit avoir bien plus d'ambition.

Quel intérêt le storytelling peut-il bien avoir pour les marques ?

C’est la seule opportunité pour elles de se distinguer, car, très honnêtement, peu de choses différencient vraiment une marque d’une autre. C’est aussi un moyen privilégié de se connecter avec des consommateurs : ces derniers sont en attente de connexion, ils ne sont pas en attente de consommation de messages publicitaires, ils veulent être considérés de manière plus humaine et respectueuse et non pas comme des cibles de communication.

Qu'est-ce qu'une bonne stratégie de storytelling ?

Ce n’est pas tellement une stratégie de storytelling : on doit davantage parler de storymaking, un mot qui circule beaucoup depuis quelques temps. C’est-à-dire de construction d’une histoire dans laquelle le consommateur va avoir un rôle actif, non pas prédéterminé mais qu’il va pouvoir inventer et développer lui-même, librement, sans encadrement limitatif par la marque. C’est cette construction d’une histoire commune en devenir qui doit se produire. Les étapes sont alors très ressemblantes à celles que l’on peut trouver dans le travail de création d’un jeu vidéo interactif.

Sur quoi peut-on s'appuyer pour  construire cette bonne stratégie de storytelling ?

L’histoire que vit le consommateur, avec la marque bien entendu mais aussi et surtout plus largement. Pour le consommateur, la marque n’est qu’un instrument au service d’autre chose qui lui est propre. La marque a tout intérêt à ne pas oublier cela, en descendant de son piédestal. Le consommateur n’est plus émerveillé devant une marque. Ou du moins, il ne l’est à présent pas plus que devant une vidéo de chat qui a peur d’un concombre diffusée sur Facebook. Le consommateur a aujourd’hui bien plus d’opportunités d’émerveillement que par le passé, et les marques ne sont qu’une opportunité parmi d’autres. A elles de se trouver une place dans la vie, l’histoire qu’a envie de vivre le consommateur.

Facebook / Vendre