Pour quelle raisons mon employeur peut-il me refuser une formation ?

le manque de budget est un mauvais argument.
Le manque de budget est un mauvais argument. © Photomontage JDN / Jérôme SALORT / studio 58 - Fotolia.com

D'après la loi, l'employeur n'est pas tenu de motiver le refus de telle ou telle formation. S'il s'en tient à un refus laconique dans le délai d'un mois qui suit votre demande, vous ne pouvez rien y faire, il est dans son bon droit. Il vous est cependant utile de comprendre les causes de son refus pour pouvoir formuler une prochaine demande qui sera mieux acceptée.

Les raisons légitimes pour refuser une formation sont liées aux thèmes de la formation : trop éloignées de vos problématiques professionnelles, pas une priorité définie par l'entreprise ou la branche... En revanche, l'employeur ne peut pas prétexter un manque de moyens ou une enveloppe de Dif vide pour ne pas vous accorder la formation demandée. En tous les cas, il n'a pas intérêt à le faire par écrit, sous peine de se mettre à la faute.