A part une formation, à quoi peuvent servir les heures de Dif ?

le bilan de compéténces et la vae sont aussi accessibles grâce au dif
Le bilan de compéténces et la VAE sont aussi accessibles grâce au Dif © Photomontage JDN / Jérôme SALORT / pressmaster - Fotolia.com

L'objectif principal du droit individuel à la formation est, comme son nom l'indique, de donner aux salariés l'accès à la formation. Mais les heures de Dif  (depuis début 2015 CPF) accumulées peuvent être utilisées à d'autres fins qu'au strict financement de modules de formation.

C'est par exemple le cas du bilan de compétences qui permet de faire le point sur ses acquis professionnels en vue, par exemple, d'une réorientation. Le salarié a parfaitement le droit de demander à son employeur d'en bénéficier sur le compte de son Dif. La même chose est possible avec la validation des acquis de l'expérience (VAE) : le Dif peut être utilisé pour financer les heures d'accompagnement ou les frais de dossier. Ces dispositifs sont particulièrement intéressants en période de préavis, pendant laquelle l'employeur n'a pas son mot à dire.