3e : Université Keio (Japon)

une vue de l'université keio.
Une vue de l'Université Keio. © LopesFamily

En plaçant deux établissements d'enseignement supérieur sur le podium de ce classement mondial, la ville de Tokyo se distingue d'une fort belle manière. Une représentation flatteuse pour la capitale japonaise liée, entre autres, au poids que représentent les groupes nippons au sein des 500 plus grandes entreprises mondiales.

Ces positions témoignent aussi de la rivalité que se livrent ces deux grands établissements de la ville, l'université de Tokyo étant publique quand l'université Keio est de statut privé. Si, au nombre de grands patrons formés, le première sort légèrement gagnante, la seconde peut s'enorgueillir d'avoir formé le dirigeant de la plus grande entreprise japonaise : Akio Toyoda, le patron de Toyota Motors.