Réseaux sociaux professionnels : qu'en pensent les recruteurs ?

Si les réseaux sociaux professionnels font partie du quotidien des salariés, ils sont également utilisés par les professionnels du recrutement. Et ces derniers ont un avis bien tranché.

Les réseaux sociaux professionnels constituent pour les salariés un moyen de trouver un emploi, de réseauter ou de réaliser des veilles sectorielles. Mais quel usage en font les DRH, responsables du recrutement et autres consultants en recrutement ? Viadeo a tâché d'y voir plus clair en menant l'étude "Quel recruteur êtes-vous sur les réseaux sociaux professionnels ?" auprès d'un panel de 2 260 professionnels français. Voici les principaux enseignements.

Si les réseaux sociaux professionnels, tels que LinkedIn ou Viadeo pour ne citer que les plus connus sont répandus dans le monde du travail, les recruteurs ne font pas exception à la règle. Selon l'étude menée par Viadeo, 88% d'entre eux sont présents sur les réseaux sociaux. Et cette implantation n'est pas le fruit d'un récent effet de mode : 40% d'entre eux y sont depuis plus de cinq ans.

Les recruteurs sont dans l'ensemble familiers des réseaux sociaux professionnels depuis longtemps. © Viadeo

Une écrasante majorité (90%)  des recruteurs utilisateurs de réseaux sociaux professionnels s'y connectent plus d'une fois par semaine. 46% d'entre eux vont jusqu'à consulter leurs comptes tous les jours tandis qu'ils sont un tiers (32%) à les consulter une à deux fois par semaine. Les réseaux sociaux professionnels constituent donc un outil de choix pour les recruteurs qui ne sont que 8% à les utiliser une à deux fois par mois.

Les professionnels du recrutement sont souvent addicts aux RSP...© Viadeo

Aux yeux des recruteurs, les réseaux sociaux professionnels ont de sérieux atouts à faire valoir pour faciliter leur quotidien professionnel. Ils sont avant tout un moyen de sourcer et de contacter des employés potentiels.

Le premier avantage cité est l'accès à un large vivier de candidats (69%) talonné par la facilité et la simplicité de la prise de contact (64%). 50% des recruteurs interrogés mettent également en avant la possibilité de dénicher des profils qui ne se trouvent pas ailleurs.

En revanche, les recruteurs ne sont pas majoritaires à utiliser principalement les réseaux sociaux professionnels pour développer leur marque employeur (36%).

Les recruteurs espèrent trouver la perle rare grâce au RSP. © Viadeo

Répandus et utilisés dans un but professionnel tant pour la veille que pour le recrutement, les réseaux sociaux professionnels sont, selon les recruteurs, promis à un avenir radieux. Un tiers du panel interrogé affirme que les réseaux sociaux seront le premier canal de recrutement. Leur développement sera, selon la moitié d'entre eux, lié au recrutement sur mobile.

© Viadeo

Toutefois, malgré cette montée en puissance, les recruteurs ne sont qu'un quart à penser qu'ils remplaceront les jobboards traditionnels.

 

Et aussi

 

Viadeo / Infographie