Haro sur les tics

Le bruit des ongles qui frappent frénétiquement sur les touches du clavier peut vite devenir agaçant. © nyul Fotoliacom
Afin de ne pas rajouter au tumulte ambiant, il est bon de bannir toute source de bruits intempestifs pouvant s’avérer stressants pour le voisinage : les ongles manucurés qui frappent frénétiquement sur les touches du clavier d’ordinateur, les bracelets qui sautillent et les gourmettes qui claquent sur les rebords de bureau, les stylos que l’on ouvre et ferme compulsivement, les grincements de dents, les jambes qu’on agite nerveusement sous le bureau, les grignotages et autres "touillages" de café… Quand ces petits riens s’additionnent, ils deviennent vite obsédants et terriblement agaçants.