Voici comment garder la pêche au retour des vacances

Dur dur de rentrer de congés et de retrouver son poste de travail. Pourtant, il est possible de ne pas perdre l’énergie accumulée cet été. Voici comment faire.

Il y'a peu de choses qui rendent plus dépressif que le retour à la maison après des vacances relaxantes. Quand je suis rentré de Nantucket la semaine dernière après six jours de soleil, de plage, de crèmes glacées et de liberté de faire ce que je voulais, je me sentais bien. (Nantucket est une île située dans le Massachussetts à une quarantaine de kilomètres de Boston ndlr).

Mes compagnons de voyage et moi-même avons traversé l'aéroport en silence en prenant conscience de notre retour dans la vie réelle, dans laquelle on attend de nous que l'on soit occupé, productif et stressé.

Mais à un moment donné de la journée qui a suivi mon retour, il m'est apparu que cette période de pause n'avait en soi rien d'extraordinaire. Nous ne sommes pas partis dans un pays étranger et nous n'avons pas escaladé la plus haute montagne du monde. Et je me suis demandé la chose suivante : Pourquoi ne pas vivre chaque jour comme un de mes jours de vacances ? Je pourrais peut-être le faire.

J'ai gribouillé sur un bout de papier toutes les expériences que j'ai apprécié durant mes vacances : être absorbé par la lecture d'un roman, prendre du temps pour de longues marches, tantôt à travers la ville, tantôt sur la plage, cuisiner mes propres pizzas, être dehors quand il fait beau. En somme, rien de bien fou.

Pour aller de l'avant, ma mission est désormais d'apprendre à incorporer ces activités qui me tiennent à coeur dans ma routine quotidienne. Pour sûr, cela sera considérablement plus difficile que durant les vacances puisque je passe environ huit heures par jour au bureau.

Mais, je suis réveillée environ seize heures par jour. Ce qui signifie qu'en théorie, je dispose de temps pour moi en plus de mon travail. Durant cette période, la clé est donc de donner la priorité aux activités qui me passionnent.

Nous disposons de plus de temps libre que nous ne le pensons

Laura Vanderkam, spécialiste de gestion du temps a récemment écrit que les gens disposaient généralement de bien plus de temps libre qu'ils ne le pensent. Une fois que l'on réalise cela (par exemple en regardant précisément la manière dont on gère son temps), Vanderkam explique que l'on peut facilement faire les meilleurs choix pour utiliser nos heures libres à bon escient.

Je n'ai pas encore commencé à tenir un registre qui recense la manière dont je gère mon temps. Mais je sais que sur un jour de semaine, après avoir travaillé, être allée à la gym et avoir pris mon dîner, je dispose de quelques heures avant d'aller me coucher.

Pourquoi ne pas profiter de ce laps de temps pour lire un bon roman ou planifier un diner ou un rendez-vous avec un ami ? Ou peut-être même qu'un jour, j'utiliserai ces heures pour cuisiner…

Durant ma journée de travail, je peux faire quelques pas dans le parc situé à côté de mon bureau (de préférence en laissant mon téléphone sur mon lieu de travail). Je ne vois pas pourquoi, il serait impossible de prendre vingt à trente minutes pour sortir dehors chaque après-midi. Surtout qu'à mon retour, je serai plus productive.

Une récente étude dont j'ai parlé l'année dernière, a montré que les personnes qui possèdent un haut niveau de bonheur général ne se sentent pas forcément heureuses. Mais les personnes qui évaluent positivement leur quotidien ont un niveau de bien-être élevé. L'auteur de l'étude recommande donc que les personnes organisent leurs journées autour d'activités qu'elles aiment vraiment afin de devenir plus joyeuses au quotidien.

Bien sûr, il est bien possible que je n'éprouve pas le même sentiment que lorsque j'étais en vacances. Mais peut-être (juste peut-être), je me sentirai mieux. Chaque jour, j'essaierai donc de mélanger travail, relaxation et activités que j'affectionne.

Ou peut-être pas. En tous les cas, je vais essayer de voir ce que ça donne.

 

Article de Shana Lebowitz. Traduction de Lucas Jakubowicz, JDN.

Voir l'article original : "After returning from vacation, I'm trying a simple trick to be just as happy during my daily life"

Autour du même sujet