Créer sa boîte

prenez le congé sabbatique comme une période d'essai.
Prenez le congé sabbatique comme une période d'essai. © Yuri Arcurs - Fotolia.com

Pendant le congé sabbatique, le contrat de travail qui unit le salarié à son employeur est suspendu. Il est donc parfaitement possible aux personnes démangées par l'entrepreneuriat de prendre leurs distances avec leur statut de salarié pour s'emparer de celui de chef d'entreprise.

Pourquoi partir en congé longue durée plutôt que de simplement envoyer votre lettre de démission? Parce que, malgré la qualité de votre projet, les probabilités d'échecs restent assez élevées. En cas de fiasco, vous aurez toujours la possibilité de réintégrer votre ancienne boîte. Si le congé pour création d'entreprise est spécifiquement destiné à cette phase, certains entrepreneur préfèreront le congé sabbatique, soit pour rester discrets sur leur activité vis-à-vis de leur employeur, soit parce qu'ils souhaitent garder la possibilité d'enchaîner un congé sabbatique avec un congé pour création d'entreprise (l'inverse est impossible).