Au choix du vin, le laisser décider

pour le vin comme au bureau, c'est encore le patron qui décide.
Pour le vin comme au bureau, c'est encore le patron qui décide. © Yuri Arcurs - Fotolia

Le vin, ce n'est pas automatique. Si  vous avez déjà bu un apéritif, ne proposez pas d'enchaîner avec du vin. Vous risqueriez de passer pour l'accro à la boisson de la boîte alors que le costume du workaholic scierait davantage à vos objectifs de carrière. Attendez donc que votre boss vous offre d'en commander pour accompagner vos plats. S'il ne le fait pas, restez à l'eau.

En revanche, s'il en souhaite, il est de bon ton de l'accompagner dans la limite du raisonnable. Surtout, laissez votre patron choisir la bouteille. Vous feriez un geste symbolique tout en ne prenant pas le risque de vous tromper dans vos choix.