Scanner les cartes de visite avec son téléphone

Fini les coordonnées égarées et le temps perdu à remplir votre agenda électronique. Des mobiles dotés d'un appareil photo "intelligent" permettent de lire le contenu des cartes de visite.

Récupérer les informations figurant sur des cartes de visite directement dans sa base de contacts email ou de téléphone permet un gain de temps considérable et évite de perdre de précieuses coordonnées.

Du coup, de petits scanners dédiés à cet usage ont vu le jour. Seul problème : ils s'ajoutent à la longue liste d'objets susceptibles de venir encombrer une sacoche ou un sac à main. Ils nécessitent de plus d'être reliés à un ordinateur par câble USB pour transférer les données.

C'est pourquoi certains fabricants de téléphones ou smartphones ont eu la bonne idée d'inclure cette fonctionnalité directement dans leur appareil.

 

Les appareils-photos scanners

sony ericsson g900
Le téléphone Sony-Ericsson G900 © Sony-Ericsson

Sony-Ericsson a depuis longtemps ajouté cette fonction sur ses téléphones à usage professionnel. Son modèle G900 en est le meilleur exemple avec son appareil photo de 5 mégapixels et autofocus, qui se transforme en scanner de cartes de visite. Il suffit de prendre la carte en photo et le lecteur récupère les informations pour les intégrer directement dans l'annuaire, compatible avec les principales messageries. La synchronisation avec l'ordinateur se fait grâce au wifi intégré ou par connexion Bluetooth. D'une valeur de 419 euros, le téléphone est disponible en rouge et en brun. Il est également possible de scanner des cartes étrangères puisque le logiciel dispose d'un mode langue.

Dans la catégorie smartphone, HTC propose le TyTN II (appelé P4550 chez Orange) à 599 euros. Un peu plus cher mais plus évolué, il dispose entre autre d'un GPS. En revanche son appareil photo ne fait "que" 3 mégapixels. (Voir la fiche détaillée)

Asus est le troisième constructeur à offrir cette fonctionnalité, disponible sur son PDA  P735, au prix de 479 euros. Mais pour ce modèle, il faudra se contenter de seulement 2 mégapixels.

A noter que la qualité de l'appareil photo associé au téléphone doit être prise en compte pour être sûr que le scanner sera efficace. Sinon, les lettres de trop petites tailles risquent de ne pas être lues correctement.

 

Sans changer d'appareil

Si vous ne souhaitez pas changer de mobile, il est possible de profiter du même service sur Internet. Il suffit alors de prendre les cartes de visite en photo puis de les envoyer par e-mail (voire MMS) au prestataire qui se charge de transférer les données image dans un fichier contact. C'est ce que propose ScanR moyennant un abonnement d'environ 3 euros par mois pour tout type de document.

Un gros bémol toutefois, ce service ne fonctionne pour le moment qu'avec les cartes de visite anglo-saxonnes.

Scanner