Webedia rachète Overblog au groupe "Ebuzzing and Teads"

Webedia rachat Overblog Le groupe média de Marc Ladreit de Lacharrière devrait désormais dépasser la barre des 20 millions de VU. "Ebuzzing and Teads" va, lui, se concentrer sur son IPO.

La rumeur couvait depuis quelque temps (lire notre Confidentiel du 25 mars, Ebuzzing cherche à revendre Overblog). Le groupe "Ebuzzing and Teads" a finalement trouvé preneur pour Overblog en la personne de Webedia. L'identité du repreneur ne surprendra pas ceux qui suivent assidument l'actualité du secteur, tant Webedia s'est montré actif ces derniers temps avec les acquisitions d'Allociné pour 67 millions d'euros et celle de 750grammes, pour un montant compris entre 8 et 10 millions d'euros. Depuis sa récente fusion avec le SSP vidéo Teads, le groupe Ebuzzing, nouvellement nommé "Ebuzzing and Teads", conjugue lui son avenir avec celui, plutôt prometteur, de la publicité vidéo. Selon eMarketer, le marché des dépenses publicitaires vidéo devrait ainsi plus que doubler entre 2013 et 2017, pour représenter près de 9 milliards de dollars. C'est donc sur la base de cette promesse que l'entité dirigée par Pierre Chappaz a décidé d'opérer un nouveau pivot. 

"Overblog a été une très belle aventure mais n'avait plus sa place dans notre stratégie, à l'orée de notre introduction en bourse au Nasdaq prévue dans le courant de l'année", justifie-t-il. Ce relifting devrait d'ailleurs faire saliver les investisseurs en améliorant encore un peu plus la rentabilité du groupe (45 des 50 millions de chiffre d'affaires déclarés en 2013 proviennent de l'activité publicitaire) et en le positionnant exclusivement sur un secteur en hyper-croissance. Ebuzzing and Teads vise, de fait, un chiffre d'affaires de 100 millions de dollars en 2014.  

Webedia va peser près de 20 millions de visiteurs uniques 

Webedia aurait dépensé moins de 5 millions d'euros dans cette opération selon l'Opinion. Un chiffre que Pierre Chappaz se refuse à commenter. L'opportunité pour Webedia résidait, sans doute, du côté de l'audience d'Overblog, aux alentours des 11 millions de visiteurs uniques selon les mois. Dédupliquée à celle de Webedia, qui était de 16,7 millions de visiteurs uniques en février 2014, elle permet au groupe de dépasser la barre des 20 millions de visiteurs uniques et de se positionner aux côtés du groupe CCM Benchmark (éditeur du JDN) comme l'un des médias pure-player les plus puissants en France. D'autant que Webedia ne semble pas dépourvu d'ambition pour sa nouvelle filiale. 

Webedia s'engage à investir dans un centre technique à Toulouse

Le groupe, qui a fait ses preuves en matière de monétisation de thématiques verticales, ne devrait pas avoir de mal à déployer des synergies entre la plateforme et sa galaxie de sites tels que PurePeople, Allociné ou 750grammes. "Le groupe nous a assuré de sa volonté d'investir dans un centre technique à Toulouse où résident la douzaine de collaborateurs d'Overblog", se félicite également Pierre Chappaz. L'aventure s'écrira toutefois sans Frédéric Montagnon, le cofondateur de la plateforme, qui vient de se lancer dans un projet entrepreneurial aux Etats-Unis.  

Media / Rachat