Dans l'atelier du bottier John Lobb : l'art au bout du pied

Créée à Londres en 1849, la signature du maître bottier John Lobb s'est implantée en France dès 1902. La qualité de ses réalisations sur mesure lui a valu d'être surnommé le "chausseur des princes". Franck Sinatra, J. K. Onassis, R. Maxwell, le  prince Charles ou Nicolas Sarkozy : tous y ont trouvé chaussures à leur pied. Découvrez l'atelier parisien où se fabriquent toujours les souliers sur mesure qui ont fait le prestige de l'enseigne.Ci-dessus l'ultime étape du glaçage, réalisée par le cireur, va donner un lustre impeccable à la chaussure avant sa remise au client.
©  Cécile Debise/CCM Benchmark