Impôts et aides : ce qui va changer en 2016

Le PLF 2016 contient de nombreuses mesures susceptibles d'impacter vos finances personnelles. © ArtFamily Fotoliacom
"La surprise de ce PLF, c’est qu’il n’y a pas de surprise", a lancé Michel Sapin, lors de la présentation à la presse du projet de budget pour 2016 ce mercredi 30 septembre. François Hollande a en effet pris soin de distiller les annonces ces dernières semaines.
Fin août déjà, le président de la République promettait une baisse d'impôts de 2 milliards d'euros pour l'an prochain. Quelques jours avant le grand oral du ministre des Finances, il s'exprimait au congrès de l’Union sociale de l’habitat (USH) au sujet du maintien de l'APL accession, un dispositif d'aide réservé aux primo-accédants, dont la réforme devait entrer en vigueur le 1er janvier 2016.
Peu de surprises, certes, mais les dispositions susceptibles d'impacter vos finances si elles sont adoptées en l'état par le Parlement ne manquent pas dans le projet de loi de finances pour 2016, comme dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS). Découvrez-les.