La participation au capital de certaines PME

Les PME éligibles à ce dispositif de défiscalisation doivent remplir certaines conditions. © Marigranula / 123RF.com
Si vous souhaitez investir tout en bénéficiant d'une réduction d'impôt, la souscription au capital de petites et moyennes entreprises est un bon compromis. Attention, toutes les PME ne sont pas éligibles : l'entreprise ne doit par exemple pas dépasser les 50 salariés, son dernier chiffre d'affaires réalisé doit être inférieur à 10 millions d'euros et elle doit être soumise à l'impôt sur les sociétés. Sachez également que le montant que vous pouvez investir est limité – compte tenu du laps de temps qui vous reste avant le 31 décembre pour effectuer vos versements, inutile de toute façon de se précipiter – car les plafonds sont fixés à 50 000 euros pour une personne seule et 100 000 euros pour un couple marié ou lié par le Pacs. Dernier point à avoir à l'esprit : il vous faudra conserver vos titres jusqu'au 31 décembre de la 5e année suivant leur achat afin que la réduction d'impôt accordée, dont le taux s'élève à 18%, ne vous soit pas reprise.