2e : Andorre

© Jean-pierre MARRO
En Andorre, petit territoire situé entre la France et l'Espagne, le taux d'imposition des revenus des personnes physiques s'établit à 10%. Une fiscalité "très favorable pour un pays développé" qui, conjuguée au développement de ses infrastructures, vaut à la principauté de gagner deux places au classement cette année. Pour s'expatrier à Andorre sans y travailler, il faut investir 350 000 euros minimum et déposer une caution de 50 000 euros.