Part de marché : Google Analytics et Piwik progressent encore en France

Marché web analytics Notre baromètre trimestriel révèle que Google Analytics est désormais utilisé par 70% des 25 000 sites français les plus visités. Piwik aura aussi doublé sa part de marché en neuf mois.

Google Analytics continue de gagner des parts de marché au sein des sites français les plus visités. C'est ce que révèlent les chiffres récoltés par Tag Trek analysant les outils de Web Analytics utilisés par les quelque 25 000 sites français faisant le plus d'audience – il s'agit plus précisément des 26 391 sites français du classement Top 1 000 000 d'Alexa

Au sein de cette liste de sites français, la part de marché de Google Analytics a progressé de 65,31% à 70% sur les trois derniers mois. En un an, l'outil de Google sera passé de 58,64% à 70%. Selon Rémi Aubert, de Tag Trek, "c'est la gratuité de Google Analytics qui explique sa popularité". "Mais il est aussi très fréquent d'utiliser un autre outil, payant, en complément", ajoute ce spécialiste.

pdg ga un an
Part de marché de Google Analytics chaque trimestre depuis un an au sein des quelque 25 000 sites français les plus visités (sites français du Top 1 000 000 d'Alexa). © JDN - chiffres récoltés par Tag-trek.com

Des challengers bien loin de Google Analytics

Face à Google Analytics, au sein cette même liste des sites web français du Top 1 000 000 d'Alexa, la part de marchés des autres outils d'Analytics est bien moins importante. Les challengers de Google sur ce créneau, eux bien souvent payants, semblent loin, même très loin derrière.

Le Français AT Internet est le moins éloigné, avec une part de marché qui s'approche souvent des 10%, mais sans jamais l'atteindre : sa progression semble se heurter à un plafond de verre. Bien en dessous, Adobe Analytics-Omniture ne dépasse pas les 3% de part de marché, malgré une pénétration qui s'est améliorée sur le trimestre écoulé. C'est désormais Estat qui détient la quatrième plus importante part de marché, devant Piwik. Ces deux outils ont d'ailleurs connu, à leur échelle, de très belles progressions ce trimestre.

4 challengers
Parts de marché des quatre premiers outils de Web Analytics chaque trimestre depuis un an au sein des quelque 25 00 sites français les plus visités  (sites français du Top 1 000 000 d'Alexa). © JDN - chiffres récoltés par Tag-trek.com

Piwik continue de progresser

Sur un an, la progression de Piwik est particulièrement remarquable. Sa position reste certes très marginale, mais sa part de marché aura plus que doublé en un an, passant de 1,11% en octobre 2013 à 2,57% aujourd'hui. Et depuis avril, la hausse s'est accélérée. Pour rappel, Piwik est un outil de Web Analytics gratuit et open source, qui permet d'héberger les données récoltées sur un serveur interne, sans les envoyer chez Google ou chez un autre tiers. C'est d'ailleurs sans doute ce qui explique le succès que rencontre actuellement l'outil. "Je pense que les problématiques de confidentialité jouent un rôle dans la progression de la part de marché de Piwik. Depuis quelques années la 'fuite de données' est un sujet de préoccupation des annonceurs", confirme Rémi Aubert.

Il y a une autre raison qui peut expliquer la popularité grandissante de Piwik ces derniers mois : elle est en rapport avec les nouvelles obligations imposées par la CNIL aux sites utilisant des cookies. Piwik est en effet le seul outil de Web Analytics, à l'heure actuelle, que la CNIL permet d'utiliser sans requérir le consentement de l'internaute...

piwik
Part de marché de Piwik chaque trimestre depuis un an au sein des quelque 25 00 sites français les plus visités  (sites français du Top 1 000 000 d'Alexa en France) © JDN - chiffres récoltés par Tag-trek.com

Tous les chiffres cités ci-dessus concernent donc des parts de marché observées au sein des sites français du Top 1 000 000 d'Alexa. Mais ces parts de marché diffèrent au sein des sites français du top 10 000 d'Alexa. Dans cette liste plus restreinte, et plus élitiste, la part de marché de Google Analytics chute de 70% (pour le Top 1 000 000) à 41,63% (pour le Top 10 000). Quant à celles d'AT Internet et d'Adobe Analytics-Omniture, elles progressent respectivement de 9,78% à 17,46% pour le premier, et de 2,92% à 4,55% pour le second. Au sein des sites français de ce Top 10 000, Estat est cependant devant Adobe Analytics-Omniture avec 11,48% de part de marché aujourd'hui (c'était déjà le cas il y a un an avec les 5% de part de marché alors détenus par Estat).

10 000 vs 1m
La part de marché des outils de Web Analytics n'est pas la même au sein des sites français du Top 10 000, ou au sein des sites français du Top 1 000 000 des sites les plus visités selon Alexa... © JDN - chiffres récoltés par Tag-trek.com
A noter enfin qu'au sein de cette liste restreinte à l'élite des sites français, Google Analytics a aussi progressé depuis un an. Sa part de marché est passée de 36,62% à 41,63% en douze mois. AT Internet, également, a connu une belle progression, passant de 14,25% à 17,46% sur la même période. L'outil d'Adobe enregistre aussi une hausse, mais sa part de marché reste marginale, passant de 3,51% à 4,55% entre octobre 2013 et aujourd'hui.

Google Analytics / Web Analytics