2e- Occigen (CINES) : 2,1 pétaflops pour des simulations 3D très complexes

l'architecture d'occigen inclut plus de 200 to de mémoire distribuée.
L'architecture d'Occigen inclut plus de 200 To de mémoire distribuée. © Bull

Le supercalculateur Occigen est aussi au service des scientifiques français. Ce système Bull a lui aussi été acquis par le GENCI, l'année dernière. Il est installé au CINES (Centre informatique national de l'enseignement supérieur), à Montpellier.

Pleinement opérationnel depuis peu, Occigen réalise des simulations 3D extrêmement complexes, multi-échelles, et multi-physiques. Sa puissance va notamment s'illustrer dans le domaine du climat, ou de la modélisation du cerveau.