E-commerce : La Redoute déploie des galeries personnalisées pour chaque client

Grâce au marketing prédictif d'Early Birds, La Redoute déploie des espaces de vente personnalisés. Une pratique qui préfigure l'émergence de conseiller virtuel e-commerce.

La Redoute vient tout juste de mettre en ligne sur son site un dispositif d'e-commerce d'un nouveau genre : l'enseigne l'appelle "le Conseiller shopping" (vous pouvez le découvrir à cette adresse). Reposant sur la technologie de marketing prédictif d'Early Birds, il s'agit d'une galerie virtuelle qui va pouvoir assister le client dans ses choix de produits. Elle a été déployée dans un premier temps sur les rubriques Maison du site de La Redoute.

"L'idée est de proposer une expérience shopping plus attractive, et plus interactive que les solutions de recommandation classiques", explique Amélie Poisson, directrice Marketing Clients & Marque chez La Redoute. Le projet s'inscrit dans la stratégie de transformation digitale de la marque. "Nous menons ainsi un certain nombre de projets avec des start-up en vue d'accélérer le déploiement d'innovations dans le numérique", indique Amélie Poisson.

Reproduire en ligne le comportement d'un conseiller en magasin

Comment fonctionne ce conseiller shopping ? Il permet aux clients de choisir une catégorie de produits (par exemple un objet décoratif à accrocher au mur), puis un style et, enfin, une fourchette de prix. Au fur et à mesure que ces différents filtres sont appliqués, le moteur d'analyse d'Early Birds va proposer une liste de produits de plus en plus fine (cf. la vidéo ci-dessous). Chaque filtre pourra prendre en compte, aussi, l'historique de l'internaute, les choix d'appétence qu'il aura pu faire au sein de ses listes (via des cases "J'aime" - "J'aime pas"), mais également les références que les autres visiteurs, aux profils comparables, auront acheté ou aimé.

Objectif : inscrire l'utilisateur dans un tunnel de qualification

"L'objectif est ainsi d'inscrire l'utilisateur dans un tunnel de qualification et de rétention", commente Laetitia Comès-Bancaud, co-fondatrice et directrice associée d'Early Birds. "La solution que nous proposons reproduit sur le web le rôle d'un conseiller en magasin. Elle permet en effet de mettre en avant les produits de manière très granulaire dans le degré de personnalisation, en allant chercher des articles au fond du catalogue."

Des algorithmes auto-apprenant sous le capot

La solution de Personal Shopper d'Early Birds s'adosse à une technologie de marketing prédictif en mode SaaS. Une offre qui met en musique des algorithmes auto-apprenant qui vont pouvoir enrichir en permanence la base de connaissances du site sur les préférences de ses clients. Un processus de machine learning qui est conçu pour aboutir à des propositions de liste toujours mieux affutées.

Plus le trafic du site d'e-commerce sera important, plus l'apprentissage du moteur d'analyse d'Early Birds sera rapide. "Nous mettons aussi l'accent via le conseiller shopping sur certains produits du catalogue, plus attractifs et 'inspirationnels' que d'autres, et donc mieux adaptés à cette expérience client", précise Amélie Poisson qui envisage déjà l'extension de l'expérience à "la partie Mode" du site.

Vidéo d'Early Birds présentant le Personal Shopper de La Redoute

 

La Redoute