Cloud : Microsoft défie Amazon Web Services dans les grandes entreprises

Une étude révèle que le cloud de Microsoft affiche de belles progressions en termes d'adoption. Les grandes entreprises sont nombreuses à tester et vouloir utiliser Azure.

2016 pourrait bien être une "année tournant" pour Microsoft dans le cloud computing. L'engouement en faveur de son offre Azure n'aurait en effet jamais été aussi important, en particulier chez les grandes entreprises. D'après une étude réalisée par Rightscale auprès de 1 060 décideurs IT à travers le monde, 28% des sociétés de plus de 1000 salariés testent actuellement le cloud d'infrastructure (IaaS) de Microsoft, et 13% prévoient de l'adopter. Deux indicateurs, illustrant un réel intérêt, dont les niveaux se révèlent bien supérieurs à ceux affichés par les principaux concurrents du groupe (voir le graphique ci-dessous).

Toujours selon Rightscale, Microsoft demeure leader sur le terrain du PaaS (Platform as a Service) avec un taux d'adoption de 13% toutes entreprises confondues. Un taux qui passe à 17% sur le front des grandes entreprises. Avec App Engine, Google arrive loin derrière en totalisant 7% de réponses positives toutes entreprises confondues, et 6% chez les grandes.

Niveau d'adoption des offres de cloud au sein des entreprises de plus de 1000 salariés (graphique tiré de l'étude "State of Cloud Report 2016" de Rightscale). © Rightscale

L'engouement pour Azure moins important chez les PME

Parmi les sociétés de moins de 1 000 salariés, l'engouement en faveur du cloud de Microsoft serait également bien présent, mais moins important. Au sein de cette population, les acteurs interrogés par Rightscale ne sont que 13% à utiliser les services IaaS d'Azure (contre 23% du côté des grandes entreprises). Et seuls 32% indiquent tester ou vouloir adopter l'offre de cloud d'infrastructure de Microsoft. 

Niveau d'adoption des offres de cloud au sein des entreprises de moins de 1000 salariés (graphique tiré de l'étude "State of Cloud Report 2016" de Rightscale).  © Rightscale

AWS "flat" d'une année sur l'autre, alors qu'Azure progresse

Qu'en est-il de la progression d'AWS et Azure en termes d'adoption d'une année sur l'autre ? Le premier est désormais utilisé par 56% des grandes entreprises interrogées par Rightscale, contre 50% en 2015. Il s'agit du niveau de progression le plus important du panel sur ce segment. Quant au second, son taux d'adoption passe dans le même temps de 19% à 23%, toujours au sein de cette population de grands comptes.

Mais toutes entreprises confondues, force est de constater néanmoins que "AWS plafonne, alors qu'Azure IaaS et Azure PaaS enregistrent les plus fortes progressions", constate Rightscale (voir le graphique ci-dessous).

Graphique tiré de l'étude "State of Cloud Report 2016" de Rightscale. © Rightscale

Méthodologie : RightScale est un éditeur de solution de pilotage multi-IaaS. L'étude qu'il publie a été réalisée en janvier 2016 auprès de 1 060 décideurs informatiques. 42% des répondants travaillent pour des sociétés de plus de 1 000 salariés. Et la moitié pour des acteurs du secteur IT. 60% des entreprises de ce panel sont basées en Amérique du Nord, 19% en Europe, et 13% en Asie.

Amazon / Cloud public