Microsoft va accompagner un consortium de 42 banques vers la blockchain

L'éditeur vient de signer un accord avec le consortium bancaire R3. Avec pour objectif de développer la blockchain dans le système financier, R3 compte trois membres français : Société Générale, BNP Paribas et Natixis.

Microsoft signe un partenariat avec le consortium bancaire R3. Regroupant pas moins de 42 groupes, il a pour but d'accompagner le système financier dans le déploiement de la technologie de la chaîne de bloc (ou blockchain). Utilisée historiquement pour sécuriser le Bitcoin, la blockchain est dessinée pour gérer les transactions et leur sécurité de manière décentralisée. Sa promesse ? Améliorer la réactivité de leur mise en œuvre via un échange plus direct entre les parties en présence.

Société Générale, BNP Paribas et Natixis bientôt utilisateurs du Blockchain-as-a-Service Azure ?

Microsoft qualifie ce partenariat de "stratégique". Sa finalité : faire du cloud Azure de l'éditeur américain le socle de la blockchain bancaire qui va être mise en place par le consortium R3 (lire le post officiel de cette annonce).

"Les banques membres de R3 pourront utiliser notre plateforme cloud, Microsoft Azure, et avoir accès à notre réseau de plus de 45 partenaires fournisseurs de solution de Blockchain-as-a-Service pour le développement et le test", précise Peggy Johnson, vice président exécutive Business Development chez Microsoft.

En France, Société Générale, BNP Paribas et Natixis sont membres du consortium R3. Dans le sillage du partenariat signé par ce dernier avec Microsoft, elles pourraient donc être amenées, à termes, à exécuter des transactions de blockchain, pour le compte de leur client, en s'adossant au cloud Azure du groupe américain.

Blockchain