Polycom renonce à l'offre d'achat de Mitel et préfère celle de Siris Capital

Mitel avait mis 1,96 milliard de dollars sur la table pour acquérir Polycom. Le spécialiste de la téléphonie d'entreprise est finalement acheté par Siris Capital pour 2 milliards.

Mitel avait pourtant signé un accord en vue d'acquérir Polycom. L'opération était estimée à 1,96 milliard de dollars. En mettant la main sur Polycom, Mitel entendait compléter son offre dans la téléphonie IP d'entreprise par des technologies de télé présence et conférence audio et vidéo.

Mais entre temps la valeur de l'action Mitel ayant baissé, les conditions initiales de l'accord d'acquisition ont mécaniquement changé. De 7 dollars lors de la signature de l'accord mi-avril, l'action Mitel est passée à 6 dollars. Polycom a donc préféré faire jouer les clauses de résiliation, et répondre positivement à une offre de Siris Capital Group, plus importante, intervenue dans l'intervalle. De 12,5 dollars par titre, elle valorise le groupe à 2 milliards de dollars.

Au lieu de former avec Mitel un grand ensemble positionné sur la télécommunication d'entreprise, Polycom opte ainsi pour la voie de l'indépendance. Une indépendance qui, selon Siris Capital, doit lui permettre de renforcer ses acquis sur le marché des "communications unifiées hybride, sur site et dans le Cloud".

Acquisition